les Twindexx visé par une nouvelle plainte

Avatar de l’utilisateur
floriang2
Messages : 129
Inscription : 27 déc. 2014 22:14
Prénom : florian
Pays : suisse
Région : Vaud
Ville : villeneuve
Echelle : 1/87
Contact :

les Twindexx visé par une nouvelle plainte

Messagepar floriang2 » 30 janv. 2018 00:11

LES CFF VISÉS PAR UNE PLAINTE DE INCLUSION HANDICAP

Les personnes en situation de handicap qui voyagent seules rencontreraient de nombreux obstacles dans les nouveaux trains à deux étages des CFF.

https://www.lematin.ch/suisse/inclusion-handicap-depose-plainte-cff/story/20039477

La faîtière a établi une liste des manquements: les rampes qui relient le train au quai sont tellement raides que les personnes en chaises roulantes ne peuvent pas les emprunter sans aide. De plus, à l'intérieur des rames, les boutons pour ouvrir les portes ne peuvent pas être atteints depuis un fauteuil roulant, apprend-on lundi soir dans l'émission de la télévision alémanique 10vor10.

A l'extérieur des trains, les boutons doivent être conçus de sorte que les personnes malvoyantes puissent les utiliser. Inclusion Handicap dénonce également des moniteurs qui réfléchissent trop la lumière, ce qui constitue par exemple un obstacle pour les malentendants qui doivent y lire des informations sur l'horaire. Le sol irrégulier de l'étage supérieur rend, en outre, les déplacements plus difficiles.


Adapter les futures rames

La plainte d'Inclusion Handicap se dirige contre l'autorisation provisoire d'exploitation des nouvelles rames CFF, délivrée fin 2017 par l'Office fédéral des transports (OFT), mais limitée à un an. Ce dernier procédera à un nouvel examen lorsque toutes les fonctionnalités seront opérationnelles.

En 2010, les CFF ont commandé à l'entreprise Bombardier 62 trains à deux étages destinés aux grandes lignes pour un total de 1,9 milliard de francs. Il s'agit du plus gros contrat de l'histoire du rail. Les premiers trains auraient dû être livrés en 2013, mais les retards se sont accumulés.

Avec sa plainte contre les CFF, l'entreprise Bombardier et l'OFT, Inclusion Handicap veut faire en sorte que les adaptations soient effectuées avant que toutes les rames ne soient construites. C'est dans l'intérêt des CFF, écrit l'organisation.

Comme la grande majorité des rames n'est pas encore construite, les modifications demandées peuvent être intégrées sans frais superflus. Dans sa démarche, Inclusion Handicap se base sur la loi sur l'égalité pour les handicapés. (ats/nxp)

Revenir vers « Trains Réels »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité