Pb de changement d'adresse sur CS2 en mode DCC

Image
Avatar de l’utilisateur
Kbay78
Messages : 310
Inscription : 07 nov. 2011 00:00
Prénom : Yann
Pays : France
Région : Yvelines
Echelle : HO

Pb de changement d'adresse sur CS2 en mode DCC

Messagepar Kbay78 » 08 janv. 2017 00:21

Bonsoir,
Je possède pas mal de machines hors Märklin, toutes fonctionnant en protocole DCC. Depuis quelque temps j'avais des soucis de changement d'adresse machine lors de la mise en service d'un nouveau modèle sous protocole DCC, via ma CS2 60213.
Impossible de changer l'adresse d'origine constructeur en mode DCC. Par contre la même machine exploitée en mode MM ne posait aucun pb. Ces machines étant d'origine Brawa, donc équipées en décodeur ESU. Jusqu'alors je contournais le pb en me servant du Lokprogrammeur ESU.
Je viens de faire l'acquisition d'une T10 Fleischmann et le problème se pose cette fois ci de façon plus ardue, car ce constructeur équipe ses modèles de décodeurs Zimo, donc pas de solution hors la centrale CS2.
Lors de la tentative de changement d'adresse, le décodeur réagit au moment de la transmission de données en émettant le grognement caractéristique du moteur, mais la nouvelle adresse n'est pas activée et la locomotive ne réagit pas. Il faut réintroduire l'adresse d'origine pour retrouver la main sur la machine.
Suspectant un bug de protocoles envoyés par la centrale, j'ai désactivé temporairement les protocoles multiples et ne conservant que le DCC. Dans ce cas le décodeur réagit sans pb au changement d'adresse.
Au final le pb est résolu, mais je me demande si c'est un bug de ma centrale, au demeurant à jour des dernières maj, voire un pb liée à ce modèle de CS2 ou bien c'est un bug commun à toutes les CS2.
Cordialement,
Avatar de l’utilisateur
flanker9
Messages : 543
Inscription : 08 févr. 2009 00:00
Prénom : Roland
Pays : Suisse
Région : Vaud
Echelle : H0

Re: Pb de changement d'adresse sur CS2 en mode DCC

Messagepar flanker9 » 08 janv. 2017 17:54

Bonjour Yann,

Je ne rencontre pas ce problème sur ma 60213. Valides-tu bien avec le bouton « transmission au décodeur » ?
Pour ma part, lors de la création d'une nouvelle locomotive en DCC, même si je connais son adresse d'origine (par défaut c'est 3 sur la majorité des marques de décodeurs), je utilise toujours le bouton de lecture de l'adresse du décodeur. En fait, il n'y a pas que le CV 1 à lire, il faut en premier lieu déterminer s'il s'agit d'une adresse longue (CV 29 bit 5=1) et si c'est le cas, lire les CVs 17 et 18 pour en déterminer l'adresse longue. C'est exactement ce que fait le bouton en question.

Lecture de l’adresse du décodeur
Image

Procédure pour l’ajout d’une locomotive équipée d’un décodeur DCC avec l’adresse d’origine 3 à changer en 289

Je commence par donner un Nom, à choisir le Symbole pour MS et définir le Type de décodeur puis j’effectue une lecture de l’Adresse loco
Image
Lorsque le processus de lecture est terminé, on valide la question « Enregistrer la nouvelle adresse loco 3 ? ».
Image
On peut par la suite modifier cette adresse à sa guise.

Pour l’instant, ma locomotive est enregistrée avec l’adresse 3
Image
Je modifie l’Adresse loco en 289 et j’en profite pour modifier la Photo, les Crans de marche et le Tachymètre.
Image

A ce stade, mon décodeur possède toujours l’adresse 3, même si maintenant je peux lire 289
C’est en validant avec le bouton de transmission que ma nouvelle adresse (289) sera transmise au décodeur de la locomotive.
Image

Je peux encore modifier les symboles de fonctions
Image

Ensuite, il ne reste plus qu’à valider avec le symbole vert (vu). C’est cette action qui enregistrera dans la centrale les valeurs pour le tachygraphe, l’image associée à la locomotive et les symboles des fonctions de la locomotive.

Image

Il est toujours possible de vérifier les valeurs enregistrées dans le décodeur. Attention, il ne faut pas oublier d’effectuer une lecture avant toutes modifications,
Par exemple, j’ai effectué une lecture des CV 17, 18 et 29 (en utilisant le bouton dont la flèche part de la locomotive) et l’on peut y lire les valeurs suivantes : CV17 = 193, CV18 = 33 (valeur de l’adresse = 289 soit (193-192)*256 + 33) et que le bit 5 (Lange Adr.) du CV 29 est à 1 car le cercle est plein (le bit 0 est le premier en partant de la droite et le bit 7 est le premier en partant de la gauche)

Image

A+
CS1(2.04), CS1R = ECoS 1 (4.1.4), CS2 (4.1.2), CS3+ 1.2.0(4), ESU LokProgrammer, Zimo MXULF, Windigipet 2012
Avatar de l’utilisateur
Kbay78
Messages : 310
Inscription : 07 nov. 2011 00:00
Prénom : Yann
Pays : France
Région : Yvelines
Echelle : HO

Re: Pb de changement d'adresse sur CS2 en mode DCC

Messagepar Kbay78 » 08 janv. 2017 19:05

Bonsoir Roland,

Tout d'abord merci pour ta réponse fort bien documentée. Effectivement lors de la procédure d'enregistrement en DCC j'entre l'adresse constructeur que je validais, puis ensuite je passe en mode modif des cv avec au préalable lecture des CV affichés. Jusque là tout va bien. Pas de pb pour modifier les valeurs des CV, habituellement vitesse max, freinage etc... La ou ça coince c'est simplement lorsque je veux changer l'adresse du décodeur. Lors de la phase de validation (bouton vert) le message les paramètres sont transmis à la loco, et ils sont bien transmis puisque le décodeur grogne qq peu, en fait c'est le moteur qui grogne. A la fin du cycle le message "la transmission des paramètres a échoué". La centrale affiche la nouvelle adresse, mais le décodeur est bien resté sur l'adresse d'origine.
En ce qui concerne les adresses longues, pour l'instant les 80 adresses d'origine MM me suffisent.
Autre chose : au début de la procédure d'enregistrement la lecture de l'adresse du décodeur ne donne rien en DCC, mais ça marche en mode MM. En DCC j'ai le message habituel : l'adresse n'a pas été reconnue au bout de 20 sec, ou message approchant, donc il me faut entrer l'adresse constructeur manuellement, généralement 3 puis la valider pour pouvoir ensuite accéder aux CV.
En tous cas encore merci, je vais essayer toutefois ta procédure sur une autre machine et noter soigneusement les étapes.
Refaire la manip sur une machine déjà enregistrée en la supprimant et en la recréant ne sert à rien car j'ai déjà effectué cette manip par le passé et la machine s'enregistre sans pb ainsi que la demande de changement d'adresse. Je suis sûr de cela car récemment j'ai mis de l'ordre dans l'attribution des adresses de pas mal de machines pour éviter d'avoir un même numéro attribué en Motorola et en DCC.
Cordialement.
Avatar de l’utilisateur
flanker9
Messages : 543
Inscription : 08 févr. 2009 00:00
Prénom : Roland
Pays : Suisse
Région : Vaud
Echelle : H0

Re: Pb de changement d'adresse sur CS2 en mode DCC

Messagepar flanker9 » 08 janv. 2017 19:56

Kbay78 a écrit :Autre chose : au début de la procédure d'enregistrement la lecture de l'adresse du décodeur ne donne rien en DCC, mais ça marche en mode MM. En DCC j'ai le message habituel : l'adresse n'a pas été reconnue au bout de 20 sec, ou message approchant, donc il me faut entrer l'adresse constructeur manuellement, généralement 3 puis la valider pour pouvoir ensuite accéder aux CV.


Bonsoir Yann,

Alors là c'est très étonnant, la lecture de l'adresse doit fonctionner du moment que tu as bien sélectionné DCC comme type de décodeur et que la locomotive se situe sur le rail de programmation. Quelle est la version du soft de ta centrale ? La dernière en date à ce jour étant la 4.1.2(3)

L'exemple que j'ai décris plus haut, je l'ai effectué avec une locomotive équipée d'un décodeur Zimo MX630-P25K22. Comme cette locomotive était déjà enregistrée sur ma centrale, j'ai reprogrammé l'adresse sur 3 à l'aide de la CS2 puis j'ai créé une locomotive de toute pièce, comme si elle avait encore l'adresse d'usine. Toutes les images écrans ont été prises lors de cette démonstration.

Pour information, en DCC, les adresses courtes vont jusqu'à 127 et non 80 comme en MM et MM2 avec clavier de codage ou 255 en MM2 programmable.

Personnellement, j'utilise systématiquement des adresses longues et supérieures à 255 pour mes décodeurs en DCC. De cette manière, je n'ai aucun risque de conflit de protocole avec des adresses MM et MM2. Ta centrale le permet et il n'y a aucune raison de s'en priver.

Dernières questions:
Quel est la référence du décodeur et quelle est la version du firmware?
Pour les décodeurs Zimo, tu trouveras la référence avec le CV 250 (la valeur 218 = MX630-P25K22). Ensuite les CVs 251, 252 et 253 indiquent le numéro de série (par exemple 251=11, 252=134 et 253=58 nous donne 218.11.134.58). En ce qui concerne la version du firmware du décodeur, tu les trouveras dans les CVs 7 (version) et 65. Si par exemple le CV 7 = 31 et le CV 65 = 15, la version est 31.15

A+
CS1(2.04), CS1R = ECoS 1 (4.1.4), CS2 (4.1.2), CS3+ 1.2.0(4), ESU LokProgrammer, Zimo MXULF, Windigipet 2012
Avatar de l’utilisateur
Kbay78
Messages : 310
Inscription : 07 nov. 2011 00:00
Prénom : Yann
Pays : France
Région : Yvelines
Echelle : HO

Re: Pb de changement d'adresse sur CS2 en mode DCC

Messagepar Kbay78 » 10 janv. 2017 00:45

Bonsoir Roland,
Je viens d'effectuer la même manip que toi, à savoir recréer une machine après avoir remis l'adresse usine 3 (décodeur lokpilot V4). Effectivement la CS2 lit bien l'adresse en mode DCC lors de la création de la machine en laissant la centrale en mode multiprotocoles.
J'avoue ne pas comprendre ce qui se passe lors de l'installation d'une nouvelle machine, sortie tout droit du constructeur. Je vais devoir attendre d'acheter un nouveau modèle, hors Märklin. J'ai bien des envies mais il va falloir attendre une remontée des finances !
En ce qui concerne la dernière installée (Fleischmann 394673), la lecture des cv du décodeur Zimo donne les infos suivantes:
- ref 221.101.130.36
- version 36.8
Coté mode d'emploi j'ai trouvé sur le net un mode d'emploi en Français pour les ref MX618 à 648. Reste à savoir à quelle ref correspond le code ID fournisseur de ma machine.
En tous cas le son est vraiment convaincant, il est vrai nettement meilleur que les productions ESU actuellement disponibles. Coté pilotage machine, ras, c'est au top.
Ca donne envie d'installer ce type de décodeur en retrofit, mais il faut investir certainement dans un module de paramétrage type Lokprogrammeur dès que l'on utilise des décodeurs sons.
A+
Avatar de l’utilisateur
flanker9
Messages : 543
Inscription : 08 févr. 2009 00:00
Prénom : Roland
Pays : Suisse
Région : Vaud
Echelle : H0

Re: Pb de changement d'adresse sur CS2 en mode DCC

Messagepar flanker9 » 10 janv. 2017 23:38

Kbay78 a écrit :En ce qui concerne la dernière installée (Fleischmann 394673), la lecture des cv du décodeur Zimo donne les infos suivantes:
- ref 221.101.130.36
- version 36.8
Coté mode d'emploi j'ai trouvé sur le net un mode d'emploi en Français pour les ref MX618 à 648. Reste à savoir à quelle ref correspond le code ID fournisseur de ma machine.


Bonsoir Yann,

Ton décodeur est un Zimo MX645 (la table de correspondance se trouve dans la doc « MX-KleinenDecoder.pdf » en page 4) avec la dernière version du firmware installée (la 36.8 date du 15 novembre 2016)

Je dois dire que le son sur les décodeurs Zimo n’a rien à envier à un LokSound d’ESU. Je trouve même que la qualité en est nettement supérieure.

Kbay78 a écrit :Ca donne envie d'installer ce type de décodeur en retrofit, mais il faut investir certainement dans un module de paramétrage type Lokprogrammeur dès que l'on utilise des décodeurs sons.
A+


L’appareil de programmation se nomme MXULF (c’est dans ma signature). Le lien est ici
Associé avec le ZCS (Zimo CV Setting, le logiciel), il est à mon avis plus complet que le LokProgrammer d’ESU.

Même si tu ne possèdes pas (encore) le MXULF, tu peux télécharger sans autre le ZCS depuis les pages de ZIMO (/http://zimo.at). Le ZCS en est actuellement à la version 4.11 (Août 2016). Bien que sans le MXULF ou sans une centrale Zimo tu ne puisses programmer un décodeur avec ce logiciel, cela te permettra d’en apercevoir toutes ses possibilités.
Une chose que j’apprécie en particulier avec le ZCS est de pouvoir lire d’un coup les 1024 CVs d’un décodeur Zimo. Je le fait systématiquement lors de l’acquisition d’un modèle équipé d’un décodeur Zimo et ce avant toutes modifications du décodeur. Ainsi en cas de mauvaise manipulation, je peux retrouver les réglages d’origine.

Attention cependant à la politique pour les projets de sons. Contrairement à ce que l’on trouve chez ESU, une grande partie des projets de sons sont payant chez Zimo.

Pour en revenir au problème de base, si tu possèdes un banc d’essai pour décodeur ainsi qu’un LokPilot DCC ou un LokSound DCC en réserve, tu branches le banc d’essai sur la voie de programmation de la centrale et tu peux faire le test sans investir dans une nouvelle locomotive.

A+

Roland
CS1(2.04), CS1R = ECoS 1 (4.1.4), CS2 (4.1.2), CS3+ 1.2.0(4), ESU LokProgrammer, Zimo MXULF, Windigipet 2012
Avatar de l’utilisateur
Kbay78
Messages : 310
Inscription : 07 nov. 2011 00:00
Prénom : Yann
Pays : France
Région : Yvelines
Echelle : HO

Re: Pb de changement d'adresse sur CS2 en mode DCC

Messagepar Kbay78 » 14 janv. 2017 02:13

Bonsoir Roland,
Je viens de faire une nouvelle tentative en supprimant une machine équipée d'un décodeur LW32 enregistrée en mode MM et en la réinstallant en mode DCC. Pas de pb de lecture d'adresse ni de réinstallation. Le pb pour le moment reste entier tant que je n'aurai pas sous la main un décodeur neuf à traiter.
Cependant j'ai une question qui concerne les décodeurs multiprotocoles type loksound V4M4. Ces décodeurs reconnaissent le format MFX et s'enregistre automatiquement lors de leur mise en service. Si on ne souhaite pas utiliser ce mode MFX, que faut il faire pour effectuer une mise en service sous mode DCC ?
Certes on peut se demander quelle est l'utilité de la démarche, du fait notamment que les machines équipées de tel décodeurs, par ex Loksound mettent à disposition toutes les fonctions sonores prévues par le fabriquant. Ce n'est plus comme cela était en mode MM, ou seules les fonctions F1 à F4 étaient dispos, alors qu'en mode DCC on en avait en général 12.
C'est plus une question au fina,l de gestion des CV, qui reste encore pour le moment nettement plus ouverte et plus simple en DCC qu'en version MFX.
Cordialement,
Avatar de l’utilisateur
mfxman
Messages : 989
Inscription : 11 mars 2009 00:00
Prénom : Patrice
Pays : France
Région : Val de Marne
Echelle : HO

Re: Pb de changement d'adresse sur CS2 en mode DCC

Messagepar mfxman » 14 janv. 2017 15:53

Bonjour Yann,

Tu peux intervenir sur le CV 47 pour inhiber la reconnaissance mfx, pour cela mettre le CV 47 à 13.
Par contre il faut peut être le faire avec autre chose qu'une MS ou CS.

Capture d’écran 2017-01-14 à 15.48.21.jpg
Extrait notice décodeur
Réseau Digital Voie C / époque 1 à 3 / France - Allemagne - Suisse
Central station 60215
Avatar de l’utilisateur
Kbay78
Messages : 310
Inscription : 07 nov. 2011 00:00
Prénom : Yann
Pays : France
Région : Yvelines
Echelle : HO

Re: Pb de changement d'adresse sur CS2 en mode DCC

Messagepar Kbay78 » 14 janv. 2017 17:23

Bonjour Patrice,
Vu qu'une machine multiprotocole, DCC et MFX va s'enregistrer automatiquement en mode MM, il me semble que la seule solution si on veut effectuer l'enregistrement directement en DCC, consiste à ne conserver que ce protocole dans la CS. De fait le décodeur ne recevra plus que des signaux au format DCC et sera forcé de réagir aux commandes DCC. C'est ce que j'avais fait lors de l'enregistrement de ma dernière acquisition Fleischmann équipée d'un décodeur Zimo (cf posts précédents).
Néanmoins la modif des CV 47 visant à filtrer les protocoles réellement utiles au fonctionnement du décodeur peut s'avérer utile dans le cas d'un cafouillage d'un décodeur. Personnellement je n'ai jamais eu ce cas de figure, mais j'ai lu qq part dans des notices de montage de décodeurs, soit ESU soit TAMS qu'il était recommandé d'effectuer cette manip.
Cordialement,
Avatar de l’utilisateur
flanker9
Messages : 543
Inscription : 08 févr. 2009 00:00
Prénom : Roland
Pays : Suisse
Région : Vaud
Echelle : H0

Re: Pb de changement d'adresse sur CS2 en mode DCC

Messagepar flanker9 » 15 janv. 2017 17:44

Kbay78 a écrit :...
Cependant j'ai une question qui concerne les décodeurs multiprotocoles type loksound V4M4. Ces décodeurs reconnaissent le format MFX et s'enregistre automatiquement lors de leur mise en service. Si on ne souhaite pas utiliser ce mode MFX, que faut il faire pour effectuer une mise en service sous mode DCC ?


Bonjour Yann,

Tu désactives le protocole M4 (par la même occasion, les protocoles MM, et Selectrix) du décodeur via le LokProgrammer...

Image

...et ensuite tu déclares ta locomotive en DCC sur la CS2.

Une autre solution consiste à laisser le décodeur LoPiV4M4 s’enregistrer sur la CS2.
Puis tu crée une nouvelle loc DCC avec l’adresse d’origine (en l’occurrence 3)
Image

Ensuite tu modifies le CV 47 à 1 si tu ne veux conserver que le protocole DCC

Image


Et pour finir tu supprimes la loc mfx de la Centrale
Image



Désactiver le protocole mfx sur la CS2 n'a de sens que si tu ne possèdes aucune locomotive mfx (je ne parle pas des M4 qui elles sont multi-protocoles). Bien sûr, il est possible d’effectuer l’opération de manière temporaire afin d’éviter que le décodeur ne s’enregistre au format mfx,

Image

de créer la locomotive directement en DCC, de désactiver dans le CV47 les protocoles inutiles comme vu plus haut puis de réactiver le multi-protocole dans la Centrale

Image

A toi de voir la solution qui te convient le mieux.

A+

Roland
CS1(2.04), CS1R = ECoS 1 (4.1.4), CS2 (4.1.2), CS3+ 1.2.0(4), ESU LokProgrammer, Zimo MXULF, Windigipet 2012

Revenir vers « Technique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités