Roc Rail pour débutant

Création de réseaux, commande par ordinateur, etc.
nicrolfi
Messages : 219
Inscription : 09 nov. 2014 11:26
Prénom : Roland
Pays : Belgique
Région : Hainaut
Ville : Braine-le-Comte
Echelle : HO

Re: Roc Rail pour débutant

Messagepar nicrolfi » 21 nov. 2014 21:41

Bonsoir Fabrice,

Merci pour cette réponse rapide et détaillée.

Pour ce qui est des S88 ou LDT RM88N ou Viessman 5217:
- les nouveaux S88/L88 de Marklin semblent moins chers que le Viessman 5217...
- achètes-tu les LDT montés ou les montes-tu toi-même?

D'une manière générale où achètes-tu ton matériel? (Les LDT notamment?)

Le câblage a l'air identique que le S88 et je suppose que la dans CS il faut indiquer que le signal provient d'un S88 même si c'est un LDT qui est branché...

Liaison RJ45: je suppose qu'on a le choix (vers la cs - à gauche ou vers un autre détecteur - à droite) entre la liaison à 6 broches et la liaison RJ45.

Si on relie par le LDT à la cs par RJ45, on prend la seule entrée RJ 45 de la cs (donc plus de RJ45 pour le PC) . ne vaut-il pas mieux employer le câble à 6 broches vers Cs et le RJ45 pour relier des détecteurs "en série"?

Pour ce qui est des "capteurs" (rails de contact...), je pense qu'on peut aussi transformer n'importe quel rail C en rail de contact en coupant les liaison entre les rails (extérieurs) et en isolant un des rails par les isolateurs enfilés sur les raccords entre rails. Sur ce dernier rail, on peut prendre la masse à envoyer au détecteur.

Il est rassurant de voir qu'au point de vue matériel de détection, transmission, décodage on n'est pas limité à Marklin.

Si les S88 (nouveaux) et L88 (nouveaux) tardent à devenir disponibles, j'annulerais ma commande de ces pièces et irais vers LDT.

Cette fin d'après midi, j'ai longuement discuté avec l'employé de mon vendeur. Cet employé est un ancien de chez Marklin. Il va se renseignesur le délai de fourniture probable.

J'ai encore avancé...

A bientôt

Roland
fabricep
Messages : 545
Inscription : 09 févr. 2012 00:00
Pays : france
Région : rhône-alpes
Ville : lyon
Echelle : ho

Re: Roc Rail pour débutant

Messagepar fabricep » 22 nov. 2014 08:51

Bonjour Roland,

La connexion du 1er LDT vers la CS2 ne peut pas se faire sur la prise RJ45. La prise RJ45 de la CS2 est une liaison Ethernet dédiée vers le PC.
Il faut donc utiliser la prise à 6 broches dédiée au bus S88.
Voir les schémas ici : http://www.ldt-infocenter.com/dokuwiki/ ... ge_784.pdf
et ici : http://www.ldt-infocenter.com/dokuwiki/ ... e_1037.pdf
Pour le câble à 6 broches initial, prends ceux disponibles chez LDT, car ils sont de très bonne qualité. Pour les câbles RJ45 blindés, va chez ton marchand de pièces informatiques, ils seront probablement moins cher.

Note: le schéma 784 montre des RM88NO, mais ça marche également avec des RM88N.
Note: N'utilise pas le DSW88N avec une CS2, ça ne marche pas (je l'ai vu un peu tard...)

Je te conseille d'ailleurs de balayer tous les schémas exemples sur le site de LDT. C'est une mine d'information.

Concernant les boitiers LDT, j'en ai commandé en kit à souder - pas de difficulté à monter, il faut juste savoir souder - mais maintenant j'ai la flemme aussi je les commande tout montés. Je vais directement sur le site LDT pour me les procurer. Autrement j'achète chez mon vendeur local, et beaucoup chez modellbahnshop-lippe.

Effectivement, pour la voic C, les rails de contact sont faciles à fabriquer comme tu l'indiques.

J'ai été pas mal déçu par la qualité des matériels Marklin de ces dernières années; ca fait plus de 45 ans que j'en collectionne alors j'ai de quoi comparer... On paye souvent très cher des trucs qui marchent moyen et/ou qui tombent en panne au bout de quelques temps (signaux 763xx pas fiables, certains wagons et certains machines de qualité douteuse, documentation lamentable -ou absente- pour tout ce qui est digital...). J'en ai eu donc assez de dépenser de l'argent en vain et j'ai décidé de me tourner vers du matos de qualité à savoir : ESU (servos et décodeurs de locos), LDT (boitiers de commandes), Viessmann (boitiers de commandes, signaux, éclairage)... Ce dernier paragraphe n'engage que moi et n'est pas non plus à généraliser pour tout. Marklin fait encore des produits de qualité, mais ce n'est plus systématiquement tout comme il y a encore 20 ans...

Bonne journée
Fabrice
Voie K - CS2 - Viessmann - LDT - RocRail
nicrolfi
Messages : 219
Inscription : 09 nov. 2014 11:26
Prénom : Roland
Pays : Belgique
Région : Hainaut
Ville : Braine-le-Comte
Echelle : HO

Re: Roc Rail pour débutant

Messagepar nicrolfi » 22 nov. 2014 09:47

Bonjour à tous, spécialement à Fabrice, infatigable...

Merci pour ces infos.

LDT a vraiment l'air bien (j'ai déjà jeté un coup d'œil rapide). la doc est très détaillée, ce qui est facile pour le débutant que je suis. Je vais m'y plonger tantôt...

Je suppose que pour connaître les conditions d'achat (port...)...il faut d'abord se créer un compte...

Peux-tu voir mon dernier message dans "Questions et réponses" >"Icones de fonctions de locomotives" - Merci

A bientôt

Roland
fabricep
Messages : 545
Inscription : 09 févr. 2012 00:00
Pays : france
Région : rhône-alpes
Ville : lyon
Echelle : ho

Re: Roc Rail pour débutant

Messagepar fabricep » 22 nov. 2014 10:41

...Pour une commande de 130 Eur chez LDT, j'ai payé 12,90 de frais de port.

A+
Fabrice
Voie K - CS2 - Viessmann - LDT - RocRail
nicrolfi
Messages : 219
Inscription : 09 nov. 2014 11:26
Prénom : Roland
Pays : Belgique
Région : Hainaut
Ville : Braine-le-Comte
Echelle : HO

Re: Roc Rail pour débutant

Messagepar nicrolfi » 22 nov. 2014 11:36

Salut Patrice,

Pour la Belgique, c'est le même prix, apparemment quelque soit le montant de la commande...

Ils envoient par la poste, DHL, ou autre...?

Cela a l'air sérieux à la lecture des conditions de vente...
Y-a-t-il un suivi de la commande?

Merci d'avance pour ces précisions...

A+

Roland
fabricep
Messages : 545
Inscription : 09 févr. 2012 00:00
Pays : france
Région : rhône-alpes
Ville : lyon
Echelle : ho

Re: Roc Rail pour débutant

Messagepar fabricep » 22 nov. 2014 11:43

Il y a un suivi de commande, et pour moi ça a été envoyé par DHL avec un numéro de référence où l'on peut suivre l'avancement.
En France, ça se traduit par une livraison par La Poste, donc possibilité de retirer le colis ultérieurement si absent au moment de la livraison...

Je pense que LDT est une société sérieuse à laquelle on peut faire confiance... Ils ne sont pas fournisseurs de "Miniatur Wunderland" pour rien...

A+
Fabrice
Voie K - CS2 - Viessmann - LDT - RocRail
nicrolfi
Messages : 219
Inscription : 09 nov. 2014 11:26
Prénom : Roland
Pays : Belgique
Région : Hainaut
Ville : Braine-le-Comte
Echelle : HO

Re: Roc Rail pour débutant

Messagepar nicrolfi » 22 nov. 2014 13:07

Merci Patrice,

C'est donc un fournisseur à mettre en "mémoire".

Pour ce qui est des rails contact: Question:

Si ton rail est court, je suppose que la S88 ou équivalent recevra une impulsion à chaque paire de roues (ou presque).
Cela est-t-il gênant ou bien faut-il que la voie de contact soit plus longue que l'entraxe le plus long entre 2 essieux? (ainsi le contact est continu puisqu'il y a toujours 1 essieu sur la voie de contact).

Bon samedi, ici il fait beau mais pas très chaud +-10°.

Roland
fabricep
Messages : 545
Inscription : 09 févr. 2012 00:00
Pays : france
Région : rhône-alpes
Ville : lyon
Echelle : ho

Re: Roc Rail pour débutant

Messagepar fabricep » 22 nov. 2014 14:30

Ah, Ah, bonne question !

La détection de changement d'état se fait sur le front montant de l'impulsion par défaut, mais si on veut on peut aussi la mettre sur le front descendant (voir les param de la CS2 ou du logiciel).

Avec un logiciel comme Rocrail, une longueur minimale suffit, car le logiciel détecte la 1ere impulsion pour la détection d'occupation/de passage. Il ignore ensuite les autres impulsions dues aux passages de roues successifs, pour gérer correctement son bloc.
Note: Je ne m'avance que pour Rocrail, les autres je ne connais pas, donc mon affirmation n'est peut-être pas à généraliser...

J'utilise donc la plupart du temps une demi-droite ou une demi-courbe, et ça suffit (voir plus loin les exceptions).

Quelques remarques complémentaires:
-Pour les voies de garage, ça dépend si tu mets un contact ou 2. Si tu n'en mets qu'un seul (1 seule voie coupée donc - pardon, je raisonne en voie K; pour la voie C il faudra peut-être isoler aussi le reste de la voie du même côté du rail isolé), alors il est généralement à l'entrée de la voie et donc la quasi-totalité de la voie est "sous détection"; ainsi tu peux mettre un wagon n'importe où dans le bloc, l'occupation de présence fonctionnera. S'il y en a 2, en général la détection d'entrée se fait sur une petite partie, et le reste dépend d'où tu mets le 2eme contact.
-Pour les pleines voies incluant les gares, avec Rocrail je te conseille de mettre 2 contacts : un à l'entrée du bloc afin de détecter l'évènement "enter"; ce contact peut se faire par exemple sur une demi-droite; pour le contact en fin de bloc auquel sera associé l'évènement "in", qui est généralement avant le signal, là aussi un petit rail suffit...mais pas toujours...Je vais expliquer pourquoi.

Lorsque Rocrail est en mode automatique et en "régime établi", tout va bien, la longueur des section de contact importe peu. En effet il se base sur la 1ere impulsion pour alimenter son automate d'état interne de gestion des blocs. Donc, que la section isolée fasse 9 cm ou 2km peu importe: à la 1ere impulsion son automate d'état change, et s'il s'agit d'une impulsion associée à un évènement "in", alors il passe la vitesse à 0 (si aucun bloc devant n'est disponible et/ou si on a forcé une temporisation d'arrêt du bloc fixe ou aléatoire) et la machine va décélérer de sa vitesse actuelle à 0, en fonction du taux de décélération du décodeur.

Le problème se situe à l'initialisation, lorsqu'on allume Rocrail. Une fonctionnalité relativement récente lui permet de scanner toutes les rétrosignalisations lors de l'initialisation. Si tu as déjà des rames en place sur le réseau arrêtées devant des feux ET que le contact correspondant à "in" n'est pas ponté par un essieu, alors tu risques d'avoir un état "bloc libre" ce qui peut conduire à une catastrophe lorsque tu lances le mode automatique.

Donc, par mesure de sécurité, dans les zones correspondant à l'évènement "in", j'utilise une zone de détection plus longue, en général 2 droites ou 1 et 1/2, comme ça je suis sûr qu'à la réinitialisation je n'aurais pas de problèmes.

Il y a toutefois un corollaire, lorsqu'on utilise la fonctionnalité "BBT" associée à un bloc. Le BBT est un peu l'équivalent (pour la décélération seulement) des courbes de vitesse liées aux machines qui faut étalonner pour Itrain ou TrainController. Le BBT permet une décélération progressive entre l'évènement "enter" et l'évènement "in". Comme la machine a beaucoup ralenti juste avant l'évènement "in" et si ta zone de détection est un peu longue, le passage à 0 fait que la machine s'arrête très vite et peut être un peu "loin" du signal. On s'en sort donc, soit en mettant le signal au bon endroit (mais il faut expérimenter), soit en utilisant une temporisation associée à l'évènement "in", réglée pour que la machine s'arrête pile au pied du signal...

Bonne journée
Fabrice
Voie K - CS2 - Viessmann - LDT - RocRail
nicrolfi
Messages : 219
Inscription : 09 nov. 2014 11:26
Prénom : Roland
Pays : Belgique
Région : Hainaut
Ville : Braine-le-Comte
Echelle : HO

Re: Roc Rail pour débutant

Messagepar nicrolfi » 22 nov. 2014 17:16

Salut Patrice, et les autres...

Désolé mais cette réponse conduit à de nouvelles questions, non pas qu'elle manque de clarté, mais parce que je suis débutant!!!

1) Tu dis:
"Avec un logiciel comme Rocrail, une longueur minimale suffit, car le logiciel détecte la 1ere impulsion pour la détection d'occupation/de passage. Il ignore ensuite les autres impulsions dues aux passages de roues successifs, pour gérer correctement son bloc."

Il ignore l'impulsion suivante jusqu'à quand?

2) Tu dis:
"-Pour les voies de garage, ça dépend si tu mets un contact ou 2. Si tu n'en mets qu'un seul (1 seule voie coupée donc - pardon, je raisonne en voie K; pour la voie C il faudra peut-être isoler aussi le reste de la voie du même côté du rail isolé), alors il est généralement à l'entrée de la voie et donc la quasi-totalité de la voie est "sous détection"; ainsi tu peux mettre un wagon n'importe où dans le bloc, l'occupation de présence fonctionnera. S'il y en a 2, en général la détection d'entrée se fait sur une petite partie, et le reste dépend d'où tu mets le 2eme contact."

Une voie de garage est une voie en cul de sac?
Une détection de présence est elle interprétée (par la CS?, par le S88?) autrement qu'une détection "de passage"?
Je suppose qu'une voie "occupée" par exemple par un wagon peut être accessible par une loco pour venir chercher le dit wagon?

3) Capteurs "in" "enter": que se passe -t-il si le bloc est à double sens?

4) Tu dis:
"Donc, par mesure de sécurité, dans les zones correspondant à l'évènement "in", j'utilise une zone de détection plus longue, en général 2 droites ou 1 et 1/2, comme ça je suis sûr qu'à la réinitialisation je n'aurais pas de problèmes. "

Je suppose que c'est parce que il y a plus de distance pour que le train puisse s'arrêter sur la zone de contact?

5) Si le BBT te donne ces soucis, pourquoi l'utiliser?

Merci d'avance pour les réponses.

PS: Vois-tu quelques chose que je peux faire en automatique avec la CS ou Roc Rail avec quelques rails de télécommande, 3 aiguillages avec moteurs et décodeurs? Ou faut il absolument S88 M83, M84 ou équivalent?

A+

Roland
fabricep
Messages : 545
Inscription : 09 févr. 2012 00:00
Pays : france
Région : rhône-alpes
Ville : lyon
Echelle : ho

Re: Roc Rail pour débutant

Messagepar fabricep » 22 nov. 2014 18:11

1) dis rapidement, ce n'est pas ton problème; contente toi de lui fournir des détections de présence et le logiciel s'occupe du reste...
2) une voie de garage est bien une voie en cul-de-sac; si un essieu est présent sur une zone de détection, le bloc est considéré comme occupé (ou en cours d'occupation); en mode automatique, pour qu'une voie de garage occupée puisse être adressée par une loco, il faut pour ce bloc, mettre le param "allow ghost" à true pour ce bloc, puis forcer manuellement la loco à y aller...d'ailleurs, le pilotage en automatique des manoeuvres...doit plutôt se faire en manuel car il faut bien un peu d'intérêt, mais on le fait à travers le synoptique;
il faut que tu dissocies dans ton esprit la notion de rétrosignalisation (le signal électrique qui change), de l'évènement (enter, in, pre2in...etc) associé dans un bloc, car le logiciel ne réagit pas de la même façon en fonction du type d'évènement; c'est ce qui en fait sa puissance d'ailleurs;
3) dans ce cas, pour un bloc, par exemple, dans un sens la Rétro1 signifie "enter", la Rétro2 signifie "in"; pour l'autre sens, on permute la signification des Rétros: Rétro1 doit être associée à l'evt "in" et Rétro2 à "enter"... ma remarque sur la zone de détection plus longue s'applique alors aux deux zones Rétro1 et Rétro2
4) non; une loco peut s'arrêter après la zone de détection de l'évt "in" si cette zone est petite; ce n'est pas un souci pour le logiciel en mode "régime établi"; il faut juste qu'il n'y ait pas une nouvelle zone de détection juste après, correspondant à un nouveau bloc ET qu'il n'était pas prévu que la loco s'arrête au début du bloc suivant, auquel cas le logiciel passe en sécurité et arrête tout!
Là aussi, c'est assez subtil: la notion de bloc (au sens du logiciel) est une notion logique, pas une notion physique. Tu peux très bien décider, par exemple, qu'un bloc fait 2m de long, et mettre la 1ere détection à 0,50m du début logique du bloc, sur une longueur de 9cm -là où tu as décidé qu'il commencerait, et mettre la détection "in" à 0,50m de la fin du bloc, sur une longueur de 9cm. Mais si tu fais ça, tu as intérêt à ne pas te mélanger les pinceaux... Aussi, dans la grande majorité des cas, on fait correspondre la notion logique avec la notion physique, comme ça on n'a pas de souci de compréhension: La 1ere zone de détection (qui peut être petite) correspond à l'entrée du bloc -evt "enter"; sur le 1er coupon coupé de la 2eme zone se déclenche l'évt "in", et le dernier coupon coupé de la 2eme zone correspond à la fin du bloc et c'est bien plus compréhensible. De plus, sur ton synoptique, tu vois la rétro allumée en fin de bloc (en + du changement de couleur du bloc), donc d'un coup d'oeil tu sais immédiatement que la loco est en fin de bloc.
Maintenant, la réponse à la question: tel que je l'ai écrit dans la phrase que tu cites, c'est pour un pb de réinitialisation si je laisse le train en place lorsque je coupe, afin d'être sûr que quand je rallume, la rétro soit active et donc que le bloc soit compris comme occupé.
5) Le BBT donne des ralentissement de toute beauté, c'est bien plus joli: voir la vidéo ici: https://www.youtube.com/watch?v=VBx4k_LC68c

Pour le mode automatique, sans S88, ca va être dur.

A+
Fabrice
Voie K - CS2 - Viessmann - LDT - RocRail

Revenir vers « Logiciels d'ordinateur »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité