Doubles tractions et traction en marche arrière.

Posez toutes vos questions et nous tacherons de vous répondre.
BLN 58
Messages : 529
Inscription : 25 nov. 2010 00:00
Prénom : Bernard
Pays : France
Région : Bourgogne
Echelle : HO

Re: Doubles tractions et traction en marche arrière.

Messagepar BLN 58 » 30 oct. 2015 09:19

Bonjour à tous.
Je ne partage pas l'avis de Michel pour plusieurs raisons (Wolfram en a exposé).
La marche " en arrière" était possible sur les locos avec tender séparé à vitesse réduite (j'ai lu 50 km/h) car le tender "poussé" est sujet à des mouvements latéraux et la visibilité est plus réduite pour le mécanicien (placé du mauvais côté pour observer les signaux et devant se fier au chauffeur pour cela).
Dans certains cas, la loco était attelée à un tender possédant une sorte d'abri prévu pour la marche "tender en avant".

Si l'action de l'air était si importante, comment expliquer que la Southern Pacific ait utilisé autant de machines (256) avec cabine à l'avant (Cab Forward), mais avec le tender "tiré" et non "poussé". (https://en.wikipedia.org/wiki/Southern_Pacific_4294)

De plus une loco-tender était conçue pour rouler dans les deux sens à la même vitesse (raison de la symétrie très fréquente des essieux: 131, 141, 232, 242), les locos avec tender séparé ne pouvant avoir cette vitesse identique à cause de la non symétrie plus fréquente: 231, 241,140, 150... (voir les caractéristiques de ces locos).
La présence des bissels ou bogies servait à "diriger" la machine à haute vitesse, le bogie étant supérieur dans cette fonction.
Dans le cas d'une loco-tender encore, l'effet signalé par Michel ne se produisait pas!
Amicalement, Bernard.
marko-31
Messages : 842
Inscription : 20 févr. 2014 00:00
Prénom : Mark
Pays : France
Région : Occitanie Pyr Med
Ville : Prs de la Ville Rose
Echelle : H0

Re: Doubles tractions et traction en marche arrière.

Messagepar marko-31 » 30 oct. 2015 11:07

BLN 58 a écrit :De plus une loco-tender était conçue pour rouler dans les deux sens à la même vitesse (raison de la symétrie très fréquente des essieux: 131, 141, 232, 242), les locos avec tender séparé ne pouvant avoir cette vitesse identique à cause de la non symétrie plus fréquente: 231, 241,140, 150... (voir les caractéristiques de ces locos).
La présence des bissels ou bogies servait à "diriger" la machine à haute vitesse, le bogie étant supérieur dans cette fonction.
Amicalement, Bernard.


Bonjour A tous,
Merci Bernard pour cette explication de l' architecture des locos tender. Je m'étais justement posé la question, pourquoi deux essieux sous la cabine de certaine locomotive.
désolé pour le HS.
sincèrement Mark
Voie C TRIX, deux rails,mfx+DCC, CS2 version 4.2 MS2,L88,S88 Märklin et LDT, itrain version 4.1.1, époque III

Revenir vers « Questions et Réponses »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités