projet "Eisenloh"

Image
Avatar de l’utilisateur
Wolfram
Messages : 3529
Inscription : 27 avr. 2012 01:00
Prénom : Wolfram
Pays : France
Région : Poitou-Charentes
Ville : au bord d'la Gironde
Echelle : H0 - un jour
Contact :

projet "Eisenloh"

Messagepar Wolfram » 11 août 2014 15:54

Salut,

j'ai franchi deux étapes cette semaine.
1° j'ai compris comment travailler avec Scarm. Enfin, pas tout, mais quand même, on a vu pire. Pour les rails ça va maintenant, pour le reste j'ai du temps devant moi...
2° quand on n'a pas la place pour faire un grand réseau, de surcroît dans un logement de fonction qu'on quittera forcément dans quelques années, on peut en pleurer, s'en plaindre, en n'ayant rien ou rien d'autre que quelques rails volants sur une planche de table. Ou bien on s'y fait et repense les choses, en déménageable et en plus petit donc plus facile à caser dans la maison. Cette évolution a probablement été accélérée par la lecture d'un certain nombre de pages du Stummiforum, et en parallèle (c'est fou ce qu'on trouve gratuitement sur la toile...) d'une brochure du Model Railroader présentant un certain nombre de réseaux "4*8", en fait il semble que là-bas (nos amis canadiens peuvent éventuellement le confirmer) les planches 4 pieds sur 8 pieds sont une sorte de taille standard pour beaucoup de travaux dans la maison. 4 pieds, c'est entre 1,10 et 1,20 mètres, 8 pieds donc le double.
À peu de choses près la taille de ma table actuelle, empruntée à mon hébergeur-employeur.

Le déclic m'est venu quand j'ai lu ce fil-ci (regardez les photos...). Là je me suis dit, ce qu'il fait tu peux le faire aussi.
J'ai donc pris son plan pour inspiration, et ce qui en est sorti, le voici.
plan réseau nu.jpg
plan nu

Donc, les lignes bleues sont les rails visibles. Le vert décrit ce qui monte de la gare cachée, sortie SO, vers la gare visible entrée E. Le noir (qui m'a l'air assez bleu aussi...) lui désigne la gare cachée : trois voies de passage de respectivement 2,40m, 2,15m, 1,40m ainsi que deux voies sans issue, une de chaque côté, d'un peu plus d'1m destinées aux trains réversibles. (Toutes les longueurs sont indiquées hors aiguillage.)

Je l'envoie maintenant, je donnerai plus d'indications dans un message suivant. La famille appelle... ;)

J'édite, puisqu'il n'y a pas encore de réactions...

Les longueurs de voie en gar sont de 177cm pour la voie 1 près du b.v., 134cm pour la voie 2. (Entre les deux, un quai qui ne servira qu'à la voie 2.) La voie 3, 90cm, servira à garer une messagerie, le temps d'en sortir les wagons pour la voie 4, à la petite halle aux marchandises. La voie 4 mesure 37,6cm, ce qui suffira pour deux ou trois wagons 2 essieux. L'embranchement privé : ce sera un férailleur, ce qui me permettra d'utiliser ma grue Märklin qui est sortie de révision générale l'an dernier. En digital ou en analogique, ça restera à voir...

Techniquement, je n'ai pas encore décidé si la voie 3 sera une voie de manoeuvres ou une voie de circulation où, par exemple, un train de marchandises pourrait passer la gare sans arrêt alors qu'il y a un train voyageurs sur la voie 2... ça, c'est à décider quand je poserai la signalisation, donc il y a encore le temps.

Vous me direz peut-être : oui, mais il n'y a pas de tiroir, où est le tiroir ? Il est vrai que le réseau dans le lien plus haut a un tiroir, rattaché par une TJD. Je ne veux pas de TJD, je pourrais mettre une aiguille droite dans la partie de voie entre l'aiguillage qui relie voie 2 et celui vers l'ep et la halle. Mais je me souviens très bien qu'à la gare où durant des années je prenais le train, il y avait un ep pour un férailleur et que cette gare, sur une ligne principale (autrefois même à 2 voies) n'avait pas non plus de tiroir et que donc autant pour l'ep que pour la voie de garage il fallait tirer sur la voie. De ce fait, le signal d'entrée en gare était assez loin, et le poste d'aiguilleur aussi (la ligne fait, en plus, une courbe à cet endroit). Pour qui veut chercher, le village s'appelle Rummenohl.

Je sais aussi qu'il y a un point délicat au coin sud-ouest, où la voie en pente croise les aiguillages de la gare cachée. La différence de niveau est de 9cm, ce qui laisse un passage de 7,5cm en comptant la planche de voie (10mm) et la voie C (5mm). A la plus grande rigueur, ça suffirait même tout juste pour un passage sous caténaire.

Encore une vue d'ensemble, autant que Scarm peut en faire...
my circuit 2.jpg
vue circuit
Dernière édition par Wolfram le 18 févr. 2016 08:22, édité 1 fois.
Cordialement,
Wolfram

Vive la diversité !

Mon parc roulant...
En chemin vers Eisenloh

Contribution à Rocrail pour débutants

favorable au tutoiement

Les messages privés ne servent qu'aux échanges de caractère privé et personnel ; les questions techniques ont leur place uniquement dans le forum.
Avatar de l’utilisateur
zorgzib
Messages : 1536
Inscription : 18 janv. 2011 00:00
Prénom : Patrice
Pays : Belgique
Région : Hainaut
Ville : Hennuyères Sud-Est
Echelle : Ho Marklin Métal

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar zorgzib » 11 août 2014 20:52

Bonsoir cher Wolfram, cher si vous le permettez ; votre plan est très intéressant ; pour l’épaisseur de planchette au point délicat S-W et bien cette planchette peut être remplacée par de la plaque de circuit imprimé de récupération et nettoyée qui ne fait que 2 mm d’épaisseur.
Quand je regarde le plan, je trouve que la gare cachée penche trop fort et je me demande si il existe des éléments de voie courbe avec un angle plus petit ; ainsi les voies de la dite gare auraient plus d’élément droit et donc moins de courbes ; si ce n’est pas possible : je me demande encore si les gares étaient fabriquées avec des courbes flexibles comme le réseau Gothardien de Dimitry viewtopic.php?f=6&t=2376 , ça donnerai quel aspect ?
Amicalement, merci, Patrice :thks:
salut, formidable, merci
Avatar de l’utilisateur
Wolfram
Messages : 3529
Inscription : 27 avr. 2012 01:00
Prénom : Wolfram
Pays : France
Région : Poitou-Charentes
Ville : au bord d'la Gironde
Echelle : H0 - un jour
Contact :

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar Wolfram » 12 août 2014 10:15

Bonjour cher Patrice,
l'angle entre le bord et les voies de la gare cachée est de 45° (30° + 15° ou encore 22,5°+22,5°), et le but est d'avoir des longueurs. Avec l'idée de pouvoir stocker un train marchandises bien long qui ne fait que passer - ou encore, deux trains courts l'un derrière l'autre. Oui, on peut la mettre en 30° ou en 36° (il existe un coupon 24206 qui fait 6° R2), mais au prix de la longueur. La voie flexible C est vivement attendue par beaucoup, mais (je crains) elle n'arrivera pas de si tôt. Même Weichen-Walter n'en a pas, alors qu'il a des TJD et TJS élancées au programme...
Pour mettre deux trains ou un long dans la voie, il faudra voir comment l'expliquer au logiciel prévu (pour l'instant Rocrail, pour des raisons purement tarifaires).

J'aurais bien voulu rattacher autrement la voie sans issue diagonale, à l'image de l'autre parallèle aux bords, mais je n'ai pas trouvé comment.

Je m'attendais bien à votre réaction, et je comptais sur votre oeil perspicace. ;)
Cordialement,
Wolfram

Vive la diversité !

Mon parc roulant...
En chemin vers Eisenloh

Contribution à Rocrail pour débutants

favorable au tutoiement

Les messages privés ne servent qu'aux échanges de caractère privé et personnel ; les questions techniques ont leur place uniquement dans le forum.
Avatar de l’utilisateur
zorgzib
Messages : 1536
Inscription : 18 janv. 2011 00:00
Prénom : Patrice
Pays : Belgique
Région : Hainaut
Ville : Hennuyères Sud-Est
Echelle : Ho Marklin Métal

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar zorgzib » 12 août 2014 10:43

Bonjour cher Wolfram
Merci de m’avoir répondu avec autant de gentillesse

Oui je suis un gros indélicat impulsif mais j’ai dormis sur votre plan avec comme résultat d’essayer d’utilisé, comme je l’ai lu récemment dans un poste intéressant, la forme des voies en gare visible comme en gare cachée : la forme de HARPE ; à ce moment la longueur des différentes voies seraient égales et il ne suffirait que de jouer sur les courbes et pentes pour remplir l'espace.
Merci grandement cher Wolfram.
Patrice

PS : ça m’es arrivé de dormir beaucoup de nuits sur des projets, le mien et aussi ceux de nos estimés confrères du forum.
salut, formidable, merci
Avatar de l’utilisateur
Wolfram
Messages : 3529
Inscription : 27 avr. 2012 01:00
Prénom : Wolfram
Pays : France
Région : Poitou-Charentes
Ville : au bord d'la Gironde
Echelle : H0 - un jour
Contact :

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar Wolfram » 12 août 2014 20:24

Bonsoir Patrice,

les voies que j'ai prévues sont bel et bien selon le principe de harpe - mais elle est tordue. J'ai utilisé exactement les mêmes constructions d'aiguillages des deux côtés, et la voie la plus au nord a la même longueur que celle la plus au sud. Celle au milieu est légèrement plus courte.
Enfin, c'était avant que je vienne sur l'idée d'ajouter deux voies sans sortie... et comme elles sont attachées à la même voie continue, celle-là en a un peu souffert. J'aurais bien voulu attacher celle du nord à la voie la plus au nord, mais j'avais le choix entre deux maux :
1) passer la voie de garage sous la rampe nord, ce qui m'aurait forcé soit à la déplacer soit à en accentuer encore plus la montée (contrairement à la montée sud qui se limite à 3,9%, celle du nord a 4,1%) ou
2) perdre une longueur précieuse en mettant l'aiguillage là où la voie se courbe vers le sud.
J'ai donc préféré grignoter sur l'autre voie, quitte à avoir une voie très longue, une bien longue et une assez-longue-mais-pas-pour-les-trains-les-plus-longs.

Et puis, la gare cachée n'est pas pour faire beau, elle est pour bien remplir son rôle. Il est vrai que j'aurais pu mettre plus de voies, mais au prix de leur longueur, aucune d'elles n'aurait dépassé les 140cm...

@all (s'il y a d'autres lecteurs que Patrice) : N'y a-t-il point de commentaires sur la partie visible ? Serait-elle tellement réussie du premier jet ? (Moi je vois une faute grave sur la représentation 3D...)
Cordialement,
Wolfram

Vive la diversité !

Mon parc roulant...
En chemin vers Eisenloh

Contribution à Rocrail pour débutants

favorable au tutoiement

Les messages privés ne servent qu'aux échanges de caractère privé et personnel ; les questions techniques ont leur place uniquement dans le forum.
Avatar de l’utilisateur
zorgzib
Messages : 1536
Inscription : 18 janv. 2011 00:00
Prénom : Patrice
Pays : Belgique
Région : Hainaut
Ville : Hennuyères Sud-Est
Echelle : Ho Marklin Métal

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar zorgzib » 12 août 2014 20:49

bonsoir Wolfram

heu : pour la faute de la représentation 3D, la route qui cisaille le tunnel en haut de l'image, la voie en première place serait sur piliers ? en tous les cas : merci Wolfram pour les énigmes ! :pirat:

encore une remarque au sujet de l'oblique que font les gares avec le bord de la table : placer les gares avec l'angle voulu et rattraper les alignements à l'aide de voies flexibles via les rails de transition ; évidement ça fait deux adaptations + un flexible par pente ; qu'il faut savoir assembler bien sûre ; mais on peut toujours faire une boucle de plus ! :confused: On peut toujours ajouter un demi élément de plaque à chaque niveau, sur un sens ou l'autre. :mrgreen:

merci, Patrice
salut, formidable, merci
Avatar de l’utilisateur
Wolfram
Messages : 3529
Inscription : 27 avr. 2012 01:00
Prénom : Wolfram
Pays : France
Région : Poitou-Charentes
Ville : au bord d'la Gironde
Echelle : H0 - un jour
Contact :

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar Wolfram » 12 août 2014 21:17

Re-bonsoir,

effectivement c'est la route qui cisaille le tunnel. Les "piliers" sont l'effet du logiciel qui semble ne pas apprécier quand on pose les voies assez près des bords du réseau. D'ailleurs, vu les mains des filles, il faudra penser à y mettre du plexiglass.

Pour ce qui est du flexible, j'attendrai sa sortie en voie C avant de le prévoir. En K j'aurais tenté le coup (d'autant plus que je n'en ai pas entièrement compris la géométrie), mais la voie K ne me plait plus guère. J'en ai sur ma table actuellement, je n'en veux plus !
Les dimensions du réseau ne se négocient pas... (enfin, pas en longueur ; en profondeur j'ai une marge de 10cm mais je préfère ne pas la grignoter.
Je suis déjà assez fier du peu de R1 que j'ai utilisé. En parties visibles, il y en a dans les aiguillages enroulés à gauche et à droite, à gauche sur la voie 2 le coupon entre les deux aiguillages, et un coupon entre l'aiguillage et le tunnel à droite. Ce dernier et le premier dans le tunnel (d'ailleurs, l'emplacement des bouches de tunnel peut encore varier) sont les deux seuls coupons en pente, j'aurais bien aimé les éviter, mais alors j'aurais dépassé les limites données. Il y en a dans les entrées de la gare cachée, mais là c'est invisible. Des coupons visibles, on n'a que peu de chances de voir la face extérieure, ce qui atténue le mauvais effet optique de ces rails. Les autres courbes de la gare sont en R2, celle de la grande montée en R3 jusqu'au milieu du réseau.
Cordialement,
Wolfram

Vive la diversité !

Mon parc roulant...
En chemin vers Eisenloh

Contribution à Rocrail pour débutants

favorable au tutoiement

Les messages privés ne servent qu'aux échanges de caractère privé et personnel ; les questions techniques ont leur place uniquement dans le forum.
Avatar de l’utilisateur
zorgzib
Messages : 1536
Inscription : 18 janv. 2011 00:00
Prénom : Patrice
Pays : Belgique
Région : Hainaut
Ville : Hennuyères Sud-Est
Echelle : Ho Marklin Métal

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar zorgzib » 13 août 2014 12:44

Bonjour cher Wolfram
Oui vous avez fabriqué une harpe :mrgreen: , mais ce que je voulais dire c’était avec des voies de même longueur (aiguillages droits pour la gare visible et aiguillages gauches pour la gare cachée et non pas des aiguillages courbes).
Avec une gare à la conception avec des longueurs de voies aussi différentes et bien c’est reporter un problème. Il viendra bien un moment où la seule voie libre sera prise par une rame courte. Je trouve que ce serait bon de gratter pour un meilleur équilibre car, comme vous le savez, on est vite tenté par une belle loco ce qui augmente le trafic avec le spectre du blocage.
Cela est un semblant de théorie et il faut bien faire avec l’espace qu’on a su obtenir. Maintenant, si ça ne va pas : pffff faire autre chose.
J’espère ne pas vous avoir découragé ou bien « plombé le sujet » comme il me semble que ça se passe parfois alors que ce n’est pas mon intension. :pale:
Bref j'essaie de m'expliquer ! :rabbit:
Merci, Patrice
salut, formidable, merci
Avatar de l’utilisateur
Wolfram
Messages : 3529
Inscription : 27 avr. 2012 01:00
Prénom : Wolfram
Pays : France
Région : Poitou-Charentes
Ville : au bord d'la Gironde
Echelle : H0 - un jour
Contact :

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar Wolfram » 13 août 2014 13:23

Bonjour Patrice,

vos réflexions sont fondées et bien valables sur le principe. J'aurais probablement fait la même remarque à votre place.
Mais ce réseau peut accueillir 5 trains plus 2 reversibles au maximum. Or mon matériel roulant compte déjà bien plus que ça. Je devrai donc de toute façon choisir les locos qui y circuleront, et laisser les autres - et en changer au bout d'un moment. Si effectivement le train le plus long ne trouve plus où se garer dans la cave, il faudra libérer la voie en sortant ce train qui la bloque. D'ailleurs, il n'y a que la 3e voie cachée en comptant du haut qui est moins longue que la voie visible la plus longue, il y aura donc peu de risque de bouchon. D'autant plus que je prévois la gestion informatique, qui tentera d'éviter de telles situations.
Si je pouvais caler une ou deux voies de gare cachée en plus, j'en serais content, mais je devrais sacrifier l'une des voies en cul de sac, et j'y tiens.
L'idée est de faire circuler une ou deux rames reversibles ("Schienenbus", ou loco plus voiture-pilote) pour le service voyageurs, et quelques rames marchandises (en fait une dans chaque sens) plus le local qui desservira cette petite gare, y laissant des wagons et prenant d'autres. Et qui sera mené par la 86 173 équipée d'attelages telex.
Des variations seront possibles, bien sûr, mais je m'en limiterai à ça. Peut-être que je décide un jour de folie que cette ligne sera une ligne "bis" assez importante pour être électrifiée...
Oui, les possibilités sont limitées. L'espace l'est aussi. Mais le rêve d'une gare à 6 voies à quai, plus marchandises, devra attendre. Et je pense que ce petit réseau me servira aussi à me faire la main pour la déco autant que pour l'automatisation informatisée.

Et si je faisais passer une voie sans sortie non décorée devant le décor, permettant de regrouper les wagons ? Le fameux "fiddle yard" si cher aux américains, à une seule voie ? A voir. Il sera toujours possible d'échanger un 24230 contre un aiguillage et un 24206.
Cordialement,
Wolfram

Vive la diversité !

Mon parc roulant...
En chemin vers Eisenloh

Contribution à Rocrail pour débutants

favorable au tutoiement

Les messages privés ne servent qu'aux échanges de caractère privé et personnel ; les questions techniques ont leur place uniquement dans le forum.
Avatar de l’utilisateur
Mozarteum
Messages : 718
Inscription : 20 janv. 2011 00:00
Prénom : Bertrand
Pays : France
Région : Ile-de-France
Ville : Meaux
Echelle : HO

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar Mozarteum » 13 août 2014 18:08

Bonjour Wolfram,

Bravo !! :cheers:
Il y a longtemps que beaucoup d'entre nous se demandaient quand tu allais réaliser "ton" réseau.
Bon courage pour la suite (ça a l'air bien parti !)

Cordialement,
Bertrand

Voie C, époque II (et un peu d'époque I), MS1 & MS2, 1er réseau "fixe" en cours de réalisation...

Revenir vers « Présentation de vos réseaux »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités