projet "Eisenloh"

Avatar de l’utilisateur
Wolfram
Messages : 3694
Inscription : 27 avr. 2012 01:00
Prénom : Wolfram
Pays : France
Région : Poitou-Charentes
Ville : au bord d'la Gironde
Echelle : H0 - un jour
Contact :

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar Wolfram » 24 août 2014 16:03

Bonjour,

ce petit message pour vous indiquer que, à condition que les voies aient un peu de jeu dans les jointures, l'idée de Patrice est pratiquable.

Le plan des voies sera donc arrêté comme suit :

Erste Anlage nur Gleise mehr Abstellgleise.jpg


A moins qu'il y ait une possibilité d'avoir une seule gare cachée desservant les deux sens - mais là je crains que ce serait bien plus compliqué, et aussi plus onéreux... vous vous souvenez de ma ministre des finances :queen: ?
Cordialement,
Wolfram

Vive la diversité !

Mon parc roulant...
En chemin vers Eisenloh

Contribution à Rocrail pour débutants

favorable au tutoiement

Les messages privés ne servent qu'aux échanges de caractère privé et personnel ; les questions techniques ont leur place uniquement dans le forum.
Avatar de l’utilisateur
zorgzib
Messages : 1745
Inscription : 18 janv. 2011 00:00
Prénom : Patrice
Pays : Belgique
Région : Hainaut
Ville : Hennuyères Sud-Est
Echelle : Ho Marklin Métal

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar zorgzib » 24 août 2014 18:09

Bonjour Wolfram :cheers:
Vous dite le plan de Patrice : et bien Patrice trouve que Patrice ne fait pas un bon phlébologue by cause les croques dans les jointures.
Ne surtout pas se hâter à refermer le marmot : supprimer la voie à butoirs No 4 (du milieu) et la déplacer en haut après l’aiguillage vers voie No 1 suivant le même canevas que l’autre voie à butoirs. Ainsi il y aurait plus de place pour faire plus coulant le parcourt des voies No 2 et 3.
L’espace visible étant une réussite magistralement orchestrée par vos soins, ça serait dommage de ne pas soigner le reste. :D
Merci, Patrice :thks:
salut, bonne continuation amicale, formidable, merci. Patrice d'Hennuyères. :cat:
Avatar de l’utilisateur
Wolfram
Messages : 3694
Inscription : 27 avr. 2012 01:00
Prénom : Wolfram
Pays : France
Région : Poitou-Charentes
Ville : au bord d'la Gironde
Echelle : H0 - un jour
Contact :

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar Wolfram » 25 août 2014 11:43

Bonjour Patrice,

votre intention est louable - mais j'y avais songé, et la suppression de la voie 4 n'apporterait rien.
Pourquoi ?

1° Les voies les plus belles sont les voies 1 et 3. Les autres voies se composent autour de ces deux.
2° Il est difficilement possible de redessiner la voie 3 pour la connecter à l'aiguillage de l'actuelle voie 4. Le résultat ne serait certainement pas beau...
3° Le seul point de souci, c'est le côté nord de la voie 2, à cause de la droite qui se rapproche de bien près de la voie 3. Cela implique des restrictions (il ne faut pas que des trains roulent sur les deux coupons en même temps), mais vu l'exploitation en voie unique il n'y a pas de souci de ce côté).
4°J'ai créé la voie 4 en voie à butoir car je n'arrivais pas à la relier aux aiguillages côté sud.
5° J'avais essayé de changer l'aguillage de la voie 4 par un aiguillage enroulé. Ça n'arrange rien.

J'aurai donc le choix entre trois voies bien plus belles ou cinq mais moins belles, quoique habituellement invisibles. Je crois que mon choix sera vite fait - dès que j'arrive à convaincre le ministère des finances, ma :queen: trouve que c'est un hobby bien cher. :( Et heureusement, de ce côté pas de démission en vue (j'y tiens, à ma :queen: et les démissions ça coûte toujours inutilement cher, je sais de quoi je parle) J'ai essayé de lui parler du coût de ses capsules de café, mais il est vrai, il faut beaucoup de capsules pour financer un réseau.
Ce dernier plan, avec les prix de modellbahn-west.de (nettement moins cher que MSL mais 18,90 de frais de port) facture 867,88 avec les74491, sans frais de port et sans l'option d'un dételeur en voie 4 (gare visible) qui, par utilisation du pack C4, pourrait faire monter la facture d'autres 18,50€. (Ces petits éléments coûtent bien plus cher que le 24360). Ne sont pas non plus calculés les coûts des décodeurs et détecteurs, qui risquent de faire grimper la facture à >1000€ - et le bois... :shock: Comme on dit dans mon pays, mamie doit tricoter beaucoup pour financer ça...
Cordialement,
Wolfram

Vive la diversité !

Mon parc roulant...
En chemin vers Eisenloh

Contribution à Rocrail pour débutants

favorable au tutoiement

Les messages privés ne servent qu'aux échanges de caractère privé et personnel ; les questions techniques ont leur place uniquement dans le forum.
Avatar de l’utilisateur
francis1954
Messages : 266
Inscription : 08 oct. 2012 01:00
Pays : France
Région : I d France & Ardèche
Ville : Nanterre
Echelle : HO

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar francis1954 » 25 août 2014 15:42

hello

une idée à tout hasard
mais couteuse...
et peut etre pas assez de pente ...

bonne continuation
Francis
Pièces jointes
eisenohl.pdf
plan
(95.85 Kio) Téléchargé 64 fois
Voie M - Intellibox 650
Avatar de l’utilisateur
Wolfram
Messages : 3694
Inscription : 27 avr. 2012 01:00
Prénom : Wolfram
Pays : France
Région : Poitou-Charentes
Ville : au bord d'la Gironde
Echelle : H0 - un jour
Contact :

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar Wolfram » 25 août 2014 21:08

Bonsoir,

ah... oui, effectivement.
Là, j'aurais vraiment du travail pour ma 96 017, créée pour pousser des trains dans les fortes pentes - à moins que j'essaie de me procurer une 97.4, et que je déclare que les picots, c'est la crémaillère.
(Je plaisante.) Les vieilles locos de mon papa monteraient ces pentes-là, c'est sûr. Mais, pour donner un indice, les pentes que j'ai prévues sont de l'ordre de 4%. 40mm/m, comme disent les cheminots français. Certains disent que c'est déjà assez limite. Là, vous proposez carrément le double.

Il faudrait également revoir l'agencement de la gare, la 3e voie du haut est prévue comme voie de service, de manoeuvres - mais pas de passage de trains...

Pas facile tout ça.
Mais je suis émerveillé des idées que suscite un plan qui au début était assez simple.
Cordialement,
Wolfram

Vive la diversité !

Mon parc roulant...
En chemin vers Eisenloh

Contribution à Rocrail pour débutants

favorable au tutoiement

Les messages privés ne servent qu'aux échanges de caractère privé et personnel ; les questions techniques ont leur place uniquement dans le forum.
Avatar de l’utilisateur
Wolfram
Messages : 3694
Inscription : 27 avr. 2012 01:00
Prénom : Wolfram
Pays : France
Région : Poitou-Charentes
Ville : au bord d'la Gironde
Echelle : H0 - un jour
Contact :

Re: projet "Eisenloh"

Messagepar Wolfram » 05 sept. 2014 11:28

Chers amis,

les idées sont comme le vin : il leur faut du repos et un peu de sucre, pour qu'après elles servent à réjouir l'homme.

Mais contrairement au vin, d'autres apports peuvent être bénéfiques.
J'ai donc présenté le résultat des réflexions ci-haut dans le désormais célèbre Stummiforum.
Et voici qu'il y a un éminent connoisseur ;) de géométrie de voie etc. qui a dit : mais qu'est-ce que tu as foutu comme spaghetti dans ta gare cachée ?
Et il m'en a conçu une autre.

J'ai dû pousser et tirailler pour la rentrer dans mon cadre de 240*110 (la femme de pasteur ayant décrété qu'un peu plus long, ça pourrait aller, mais certainement pas plus profond, déjà qu'on y passerait à peine...), et en voici le résultat :

ImageErste Anlage mit SBF von Jürgen 6
Hein, Patrice, c'est beau ?

J'ai également revu le plan des routes (ici sur une version précédente, donc il y a un léger souci au fond...), l'accès à la gare se fait maintenant par la droite, par un autre PN. Celui de gauche ne servant qu'à l'accès aux marchandises et ferailleur. J'avais songé à faire rentrer la route dans un tunnel, qui croiserait la voie ferrée et soutiendrait ainsi l'illusion que le train part vert de tout autres horizons, mais pour l'instant je ne l'ai pas réalisé. Qui sait, ça viendra peut-être.
Donc, voici les photos :

Image
Une vue d'ensemble. Je ne sais pas trop pourquoi les voies sont interrompues... Les bâtiments n'y sont plus, je ne les ai pas (encore ?) copiés de l'autre plan. Il faudra les imaginer, ainsi que les quais. La voie 3 est désignée comme voie à trains, pas seulement à manoeuvres, d'où les signaux principaux. Autrement, il n'y aurait que les signaux à manoeuvres.

Image
La perspective du machiniste qui monte "par la gauche", et qui vient de franchir le premier aiguillage. Comme dit, le bout de voie à l'horizon à gauche ne devrait pas être visible.

Image
Et une vue en sens inverse.

Le niveau de la gare a été baissé de 9mm, cependant il reste la hauteur nécessaire, si un jour ça me prend, d'installer une caténaire pour voir mes 194 et crocodile sur ce réseau. C'est fou... mais faisable.


Et maintenant, qu'en dites-vous ?

(Ah, j'oubliais : Jürgen a fait encore une autre proposition, un brin plus harmonieuse, mais qui raccourcit légèrement les voies de gare. Je dois voir comment récupérer cette image pour la montrer ici, ou recopier élément par élément le plan en scarm... ce ne sera pas à l'identique parce que son logiciel permet de poser les aiguillages en pente, Scarm le refuse.)

Et: j'ai changé le nom du projet, il sera "Eisenloh". Car "loh" c'est une forêt, "ohl" c'est toujours au fond de vallée, près de l'eau. Pas vraiment ce que représentera mon réseau...
Cordialement,
Wolfram

Vive la diversité !

Mon parc roulant...
En chemin vers Eisenloh

Contribution à Rocrail pour débutants

favorable au tutoiement

Les messages privés ne servent qu'aux échanges de caractère privé et personnel ; les questions techniques ont leur place uniquement dans le forum.
Avatar de l’utilisateur
zorgzib
Messages : 1745
Inscription : 18 janv. 2011 00:00
Prénom : Patrice
Pays : Belgique
Région : Hainaut
Ville : Hennuyères Sud-Est
Echelle : Ho Marklin Métal

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar zorgzib » 05 sept. 2014 12:15

Bonjour à Toutes et à Tous

Mon cher Wolfram, c'est :cat: b e a u

Merci, bonne conti, Patrice

PS.: voir à la fin du poste : le circuit qui se plie en deux, comme une valise http://reseau-etagere-ho-et-n.e-monsite ... -vrac.html

voir le réseau de 2m10 x 1m55 qui est divisible par le milieu, pas mal : http://www.liveauctioneers.com/item/9235241
Dernière édition par zorgzib le 07 sept. 2014 23:33, édité 2 fois.
salut, bonne continuation amicale, formidable, merci. Patrice d'Hennuyères. :cat:
Avatar de l’utilisateur
carolo55
Banni
Messages : 3244
Inscription : 15 janv. 2012 00:00
Prénom : Serge
Pays : Canada
Région : Québec
Ville : Montréal
Echelle : HO

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar carolo55 » 05 sept. 2014 22:31

Hello Wolfram :D

Je vois avec plaisir que tu t es lancé dans la création d un réseau qui me semble très prometteur et original :D

J ai lu que tu ne savais pas encore si cela serait analogique ou digital ?

Je me demande si il est encore possible de monter un réseau analogique en 2014 ? Je pense que oui tout compte fait..ce serait moins dispendieux je présume :D

Amuse toi bien :D

Le caribou
Projet Noch Heidelberg Québec-voie C-CS2-digital-Itrain version 3.2-Pas d époque précise
Avatar de l’utilisateur
Wolfram
Messages : 3694
Inscription : 27 avr. 2012 01:00
Prénom : Wolfram
Pays : France
Région : Poitou-Charentes
Ville : au bord d'la Gironde
Echelle : H0 - un jour
Contact :

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar Wolfram » 06 sept. 2014 08:41

Bonjour Serge,

si si, c'est prévu digital. Le choix de la centrale est plus ou moins fait, même si actuellement je commence à me poser des questions sur la dicostation http://www.ldt-infocenter.com/dokuwiki/ ... icostation
Sauf que... l'ordinateur qui pilotera le réseau, est un retraité de la fonction publique, et il m'a été donné sans windows. (Enfin, c'est ce qu'on m'a dit, je ne l'ai pas encore démarré faute de connexion DVI à mon écran antédiluvien.) Et la dicostation n'est pas faite pour fonctionner avec linux... enfin, je réfléchis encore, c'est pas demain Noël.

Amitiés transatlantiques !


Tante Édith ajoute :

Un réseau de cette petite taille peut toujours être monté en analogique. En principe, il n'y a jamais plus que deux trains qui bougent en même temps, et encore. (Je crois que lors de l'entrée d'un train en gare, les règles de sécurité ferment à tout autre train l'accès aux aiguillages qu'il risque de franchir en cas de défaillance technique ou humaine. Donc, deux trains ne peuvent pas entrer en gare au même moment. Par la même raison, les barrières des deux PN doivent obligatoirement être fermées avant qu'un train n'entre en gare.)
Il suffit donc, en principe, d'un transformateur et d'assez de petits pupitres jaunes (pour les aiguillages et signaux) et bleus (pour les zones à isoler) pour vraiment explorer ce réseau.

Quel plus apporte le digital ?
Dans un premier temps, pas grand'chose. On se passe des pupitres bleus, tout le réseau reste sous tension quasi constante. Les signaux ne sont que décoration néanmoins attractive. On a peut-être un peu moins à veiller à ce que les locos ne prennent pas trop de vitesse en descente. Enfin, quand on a de bons décodeurs et pas des delta.

Dans un deuxième temps, on y ajoute la gestion informatique. On se passe des pupitres jaunes. (Je n'aime pas osciller entre commande-loco et commande-aiguillages... mais c'est moi.) L'ordinateur veille sur le bon fonctionnement de tout. (Ou alors, comme disait Chneemann dans Stummi-Forum : "on sait maintenant faire de gros carambolages automatiquement.") Il permet de faire fonctionner le réseau selon un plan, selon des horaires. Il permet de prendre "en manuel" le train local qui distribue les wagons sur les différentes voies, alors que parallèlement les trains réguliers passent.
Si on programme bien, et si on a bien prévu ses contacts de rétrosignalisation, on peut même arriver à ce que ces manoeuvres se fassent automatiquement. Alors, on peut poser son fauteuil commode face au réseau, prendre une position agréable et juste regarder passer la vie.

Il y a un autre point où le digital peut apporter un plus - un point que jusqu'alors je ne compte pas explorer : la sono.
Car ce ne sont pas les grands réseaux où circulent des douzaines de trains en même temps, c'est un petit réseau comme mon projet qui permet de profiter des locos sonores, justement parce qu'il n'y en a qu'une ou deux qui circulent en même temps, et jamais plus que trois dans la gare. Et là c'est vraiment la limite pour la sonorité, si on en fait plus on agace tout le monde, mais n'en profite plus.



Mais avant cela, il faut que le réseau soit réalisé, au moins le côté structure et voies (et décodeurs et rétrosignalisation).
Et quand je vois le bois que vend le truc-brico-chose sur place, ce ne sera pas demain la veille du début du chantier, il me faudra d'abord trouver du bois bien fabriqué et bien stocké (ici, ce n'est ni l'un ni l'autre, comme vous pouvez voir) :
Image
Cordialement,
Wolfram

Vive la diversité !

Mon parc roulant...
En chemin vers Eisenloh

Contribution à Rocrail pour débutants

favorable au tutoiement

Les messages privés ne servent qu'aux échanges de caractère privé et personnel ; les questions techniques ont leur place uniquement dans le forum.
Avatar de l’utilisateur
zorgzib
Messages : 1745
Inscription : 18 janv. 2011 00:00
Prénom : Patrice
Pays : Belgique
Région : Hainaut
Ville : Hennuyères Sud-Est
Echelle : Ho Marklin Métal

Re: projet "Eisenohl"

Messagepar zorgzib » 07 sept. 2014 23:22

Bonsoir Wolfram

Bref, dans les liens que j’ai mis dans mon message précédent, c’est pour montrer les parties en jointure ; la liaison à charnières ; l’emplacement de rails non coupé à la séparation. Ce n’est pas pour rien que j’avais proposé des niveaux séparés et donc 4 morceaux. J’ai crus comprendre votre préférence pour deux modules seulement.

Ceci étant une simple réflexion sans prétention et je suis certain que les copains du forum sont qualifiés pour vous aider si vous le souhaitez.

Etant donné qu’il y a deux étages à votre projet et que la découpe sépare des rails obliquement : il y a une méthode de travail à observer pour obtenir une réussite.
Pour la séparation se sera le bois puis les rails de plastic et de métal : c’est déjà un problème de couper des matériaux différent. A ce moment je ne vois qu’une solution : le support est coupé puis les rails.
Ensuite il y a l’alignement à restituer lors du remontage. Etant donné que les rails sont incliné dans un sens pour le visible et contraire pour le caché ; l’alignement des bords de la table apporterait un décalage dans l’alignement des rails.
Dans le dessin, c’est accentué by cause j’ai divisé avec une colllosalllle scie rouge mais c’est pour bien montrer la mise cote à cote les deux morceaux à droite :
Image

Je ne vois qu’une solution pour éviter les problèmes.
1)Fabriquer le niveau -1 en premier en divisant par deux la table ; puis avec les rails fixés sur la gauche et flottants à droite : scier les rails ; les refixer en les réalignant par après.
Ajouter des longerons de consolidation par dessous la table !
2)Puis attaquer le niveau 0 pour la partie support en ayant le niveau 0 solidaire du niveau -1 pour la partie gauche seulement et flottant à droite mais avec les piquets (ou poteaux). Effectuer la séparation du support 0 à la verticale du niveau -1.
Et puis fixer la partie droite du niveau 0 sur le niveau -1.
En suite procéder de la même façon que précédemment c'est-à-dire : pour ce niveau 0 : avec les rails fixés sur la gauche et flottants à droite : scier les rails ; les refixer en les réalignant par après.
3)En ayant prévu les guides de positionnement et des assemblages bien solides : la séparation des modules et le remontage seront parfaits.
merci, Patrice
salut, bonne continuation amicale, formidable, merci. Patrice d'Hennuyères. :cat:

Revenir vers « Présentation de vos réseaux »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité