SOS soudure sur rail

Avatar de l’utilisateur
xarklin
Messages : 1881
Inscription : 05 mars 2011 00:00
Prénom : Xavier
Pays : FR
Région : Béarn
Ville : Pau
Echelle : A chaud

SOS soudure sur rail

Messagepar xarklin » 27 avr. 2013 16:35

Bonjour,

J'ai essayé de souder directement un fil sur un rail, côté extérieur mais ça ne marche pas. La soudure ne "prend" pas sur le rail? :no:
Quelqu'un saurait-il me dire comment souder directement sur un rail? Doit-on utiliser une soudure de composition particulière par exemple ?

J'ai mis quelques détails supplémentaires ici sur mon fil "principal"
http://www.3rails-forum.org/t6403p240-m ... on-xarklin

Merci d'avance
------------------
Xavier
Avatar de l’utilisateur
jpaul
Messages : 2084
Inscription : 19 janv. 2012 00:00
Prénom : Jean-Paul
Pays : France
Région : BRETAGNE
Echelle : H0

Re: SOS soudure sur rail

Messagepar jpaul » 27 avr. 2013 17:58

Bonjour Xavier,

J'étais tellement dubitatif à la vue de ton appel au secours, que j'ai essayé de souder un fil sur un rail voie C. Je confirme que cela ne fonctionne pas. Moi qui voulait utiliser ta méthode pour ajouter quelques contacts à mon réseau, je suis déçu !!

Je ne connais pas le matériau constituant le rail, mais il se comporte comme si c'était un alliage léger à base d'aluminium. On sait que l'oxyde d'aluminium est un isolant (l'alumine). Là c'est pareil on a l'impression que seul le flux reste sur le rail, il n'y a pas de mouillage par l'étain. J'ai pris un butoir pour faire l'essai car il y a une grande surface de contact apparente et aucun risque si on fait une légère dégradation locale par surchauffe. j'ai gratté la surface avant de faire l'essai.

On va attendre d'autres réactions.

Je pensais à une solution à base de colle conductrice dont j'ai entendu parler pendant ma vie professionnelle. J'ai vu que cela existait sur le site de C....D.
lien
Je n'ai pas d'expérience sur le sujet. Si on arrive à coincer un petit fil rigide ou une petite lame "chrysocale" sous le rail et les coller avec une colle conductrice, il y a peut-être une solution !! A voir.

Amitiés bretonnes
---------------------
Jean-Paul

Réseau piloté par MS2 : viewtopic.php?t=7799
Réseau piloté par TAMS & iTrain : viewtopic.php?t=9014
___
HO voie C / MS2 / TAMS Easy Control / Epoque 2 & 3
Avatar de l’utilisateur
xarklin
Messages : 1881
Inscription : 05 mars 2011 00:00
Prénom : Xavier
Pays : FR
Région : Béarn
Ville : Pau
Echelle : A chaud

Re: SOS soudure sur rail

Messagepar xarklin » 27 avr. 2013 19:24

Bonsoir Jean-Paul,

J'ai finalement tenté la chose suivante. j'ai glissé le fil dénudé sur environ 1cm entre le dessous du rail et le ballast puis mis un peu de soudure.
A priori ça marche, j'ai vérifié avec le test de la lampe. Pour éviter que ça bouge trop, j'ai mis un point de colle. C'est pas super esthétique mais pour la gare cachée, ça ira...

Image

J'ai laissé un ou deux coupons avec mon ancienne méthode en reprenant la soudure de manière plus "fine"
Image

Voilà, pour mon expérience actuelle. Pour les prochains cantons, je pense que je reviendrai à un système de sectionnement sur 2 rails adjacents de façon à utiliser les languettes. ça me parait plus simple et plus fiable.

N'hésiter pas à commenter,
Merci !
------------------
Xavier
Avatar de l’utilisateur
bilouteman76
Messages : 171
Inscription : 25 sept. 2012 01:00
Prénom : Bruno
Pays : FRANCE
Région : Normandie
Ville : Rouen
Echelle : Ho
Localisation : Seine Maritime FRANCE
Contact :

Re: SOS soudure sur rail

Messagepar bilouteman76 » 27 avr. 2013 19:52

Bonsoir,

je ne comprends pas pourquoi vous voulez souder directement sur le rail alors qu'il est si simple de souder sur les languettes prévues pour accueillir les cosses Marklin ? Je l'ai fait pour mes rails de détections et pour les retours d'alim de feeder sans aucun soucis de soudage; de plus le résultat est totalement invisible en sortant les fils sous le plateau par un perçage adapté.

Bonne soirée.
Invité

Re: SOS soudure sur rail

Messagepar Invité » 27 avr. 2013 20:20

..

J'ai finalement tenté la chose suivante. j'ai glissé le fil dénudé sur environ 1cm entre le dessous du rail et le ballast puis mis un peu de soudure.
A priori ça marche, j'ai vérifié avec le test de la lampe. Pour éviter que ça bouge trop, j'ai mis un point de colle. C'est pas super esthétique mais pour la gare cachée, ça ira...

!
Bonjour,

Méfie toi quand même de la fiabilité du contact, qui est directement lié à la sécurité de fonctionnement. En plus des dégâts potentiels, il n'est généralement pas facile d'intervenir en gare cachée!!
Avatar de l’utilisateur
jpaul
Messages : 2084
Inscription : 19 janv. 2012 00:00
Prénom : Jean-Paul
Pays : France
Région : BRETAGNE
Echelle : H0

Re: SOS soudure sur rail

Messagepar jpaul » 27 avr. 2013 20:40

Bonsoir Xavier, bonsoir Bruno,

Pour rebondir sur la réponse de Bruno, je pense qu'effectivement on peut faire sans soudure et sans tronçonnage du rail.
- en isolant un seul coté du coupon du rail en coupant sous le coupon les petites connexions "masse" entre rails à chaque extrémité : ça a été expliqué de nombreuses fois sur le forum.
- en isolant la masse du coté du rail de retrosignalistaion avec les petits capuchons, c'est vrai qu'ils sont fragiles !!
- en donnant un petit coup de lime sur le coté du rail à isoler, si nécessaire, pour être sur qu'il ne viendra pas en contact avec le rail qui le précède ou lui succède.
On peut alors utiliser la cosse ad hoc et y sertir un fil pour réaliser le contact de rétrosignalisation en prenant le bon coté !!
Donc aucune soudure.

J'essaierais de faire un petit dessin si nécessaire.

Amitiés bretonnes
---------------------
Jean-Paul

Réseau piloté par MS2 : viewtopic.php?t=7799
Réseau piloté par TAMS & iTrain : viewtopic.php?t=9014
___
HO voie C / MS2 / TAMS Easy Control / Epoque 2 & 3
Avatar de l’utilisateur
oli 11.01
Messages : 2035
Inscription : 07 févr. 2012 00:00
Prénom : Olivier
Pays : Belgique
Région : Namur/Hainaut
Ville : Florennes
Echelle : Ho

Re: SOS soudure sur rail

Messagepar oli 11.01 » 27 avr. 2013 21:57

Bonsoir les amis

Xavier

Tes rails étant coupés, je viens de tester ceci
Tu prends
Image

Tu fores par le dessous ton rail vers la partie extérieure du rail
Image

Il te reste des vis avec lesquelles on fixe les moteurs d'aiguillage
Image

Tu visse ta vis dans le trou, elle tient contre le rail et le balaste
Image
Image

La soudure tient sur la vis ( tu grattes légèrement la peinture sur la tête )
Image

Et la lumière fut, donc le courant passe
Image

C'est bien plus propre, non ?
Olivier

ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
oli 11.01
Messages : 2035
Inscription : 07 févr. 2012 00:00
Prénom : Olivier
Pays : Belgique
Région : Namur/Hainaut
Ville : Florennes
Echelle : Ho

Re: SOS soudure sur rail

Messagepar oli 11.01 » 27 avr. 2013 22:19

Celà marche aussi sans forer, avec des vis autoforantes, ici celles qui servent à fixer la voie C
Image
Image

mais c'est moins stable vu le diamètre de la vis
Olivier

ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
marcus59
Messages : 4114
Inscription : 31 août 2008 01:00
Prénom : Marc
Pays : de france..
Région : Nord
Ville : Dunkerque
Echelle : HO 2 et 3 rails digi

Re: SOS soudure sur rail

Messagepar marcus59 » 28 avr. 2013 00:51

:D BRAVO Olivier... :D :cheers:

oui , c est sur , mais si notre ami , a déjà posé les voies ??

Donc une autre solution:

tu prends une éclisse exemple jouef , péco...

tu étames la queue de l' éclisse ainsi que ton fil, puis tu viens souder les deux ensemble, le fil sur la queue de ton éclisse,
une fois que l' ensemble est froid, avec une pince tu diminue de moitié la longueur de l' éclisse, au moment ou elle va se glisser sous le rail , il faut que l' éclisse soit un peu dur à rentrer., si elle rentre trop facilement, tu ré-écartes un petit peu de façon à ce qu' elle prend bien appui contre le rail.., ensuite tu raccordes le fil..

puis par la suite, tu mettras un peu de ballaste à cet endroit pour cacher le fil et l' éclisse...

astuce:
c- est de mettre l' éclisse de façon a ce que la soudure soit dessous au moment de l' insérer sous le rail...
attention , de ne pas trop faire dépasser aussi l' éclisse car il risque d'y avoir un contact au passage du patin...

se systéme fonctionne aussi bien pour la voie C , que pour la voie K...
avec cette astuce, tu peux couper et faire tes détections sans problème...
rajouter des fils de masse...etc...

bien sur tu peux également souder le fil directement sur l' éclisse du rail, mais la faut faire gaf , que la soudure ne vienne faire contact avec les lamelles de cuivre...

amuse toi bien...
PHIPHIL
Messages : 90
Inscription : 11 févr. 2012 00:00

Re: SOS soudure sur rail

Messagepar PHIPHIL » 17 mai 2013 16:37

J'ai essayé de souder directement un fil sur un rail, côté extérieur mais ça ne marche pas. La soudure ne "prend" pas sur le rail? :no:
Quelqu'un saurait-il me dire comment souder directement sur un rail? Doit-on utiliser une soudure de composition particulière par exemple ?

Bonjour.
Juste un petit "UP" vis-à-vis de la soudure.
Une expérience récente m'a fait découvrir les joies et vicissitudes de la soudure à l'étain.
De longue date, j'utilise la même bobine avec succès.
Tout ayant une fin ( j'ai d'ailleurs eut une grande faim d'étain récemment :!: ), j'ai acheté 1 nouvelle bobine de
" TRES BONNE QUALITE " selon le vendeur....... Là, Bof Nada Niet.... impossible de souder QUOI QUE CE SOIT.
Essais avec décapant, flux, température basse ou élevée..... RIEN A FAIRE.

Après recherche, j'ai pu retrouver la même marque que l'ancienne bobine et tout fut possible: OUF :D
J'ai analysé le comportement des deux et j'ai remarqué que l'étain "correct" s'étale sur tout la panne du fer à souder, dès la fonte.
Le mauvais étain reste en boule. Moi aussi d'ailleurs :suspect:

[font=Georgia]Quand je dois opérer 1 soudure à l'étain, je pratique toujours comme suit:[/font]
1) Je gratte la surface avec 1 cutter pour avoir le métal à nu. Idem si c'est 1 fil.
2) 1 goutte de fluide de décapage ( acide léger )
3) étamage des 2 surfaces à souder ensemble
4) Placement des 2 objets a souder ensemble et la chauffe permet le "mariage" instantané des 2 pièces, ne nécessitant
qu'une chauffe de très courte durée.
Pour info, je travaille toujours avec 1 fer + gros que nécessaire à température élevée, mais peu de temps de contact.

Renseignements pris, la différence entre les soudure réside dans la composition du fil: étain, plomb,...
Je ne connaît malheureusement pas quelle est la bonne composition :?:

J'espère que ce rapport vous aidera.
A suivre pour la composition idéale du PHIL :face:


[font=Verdana]PHIL à PLOMB[/font] :byebye:

Revenir vers « Technique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité